tortue-bohol-philippines

Table des matières

Passer son Advanced aux Philippines :

À peine quelques semaines après avoir passé notre Open Water en Thaïlande, nous passons au niveau supérieur en plongée en passant l’Advanced aux Philippines ! 

Direction la presqu’île de Panglao sur l’île de Bohol pour une aventure sous-marine incroyable. Au programme : 3 jours de plongée dans toutes les situations !

L’Advanced - qu’est ce que c’est ?

Le diplôme de plongée niveau 2

L’Advanced c’est une certification de plongée qui vient après l’Open Water, c’est le deuxième niveau. Elle permet de plonger jusqu’à 30 mètres, mais surtout d’approfondir ses connaissances du milieu marin, de l’équipement, de gagner en autonomie et d’améliorer ses techniques de plongées. 

Pour passer ce niveau, il faut être titulaire de l’Open Water, avoir plus de 15 ans et ne pas avoir de contre-indications médicales (problèmes neurologiques, cardiaques, pulmonaires, psychiatriques etc.)

En bref :

2 ou 3 jours (on recommande 3!)

Notre instructeur : Pierre

Centre de plongée : Piratas Alona (agrée PADI)

Prix : 16 000 pesos 

5 plongées 

Passer son Advanced aux Philippines - comment ça se passe ?

Contrairement à l’Open Water, il y a beaucoup moins de théorie pendant l’Advanced puisque les principes de bases sont déjà acquis. Avant chaque plongée, il y a une dizaine de pages à lire et l’instructeur passe en revue les éléments importants pendant le briefing.

Le principe est simple : il faut réaliser 5 plongées axées chacun sur une compétence particulière. La plongée profonde et la navigation sont obligatoires. Pour les 3 autres, il est possible de choisir partis une plusieurs spécialités en fonction du centre de plongée et des sites de plongée à proximité. Nous avons choisi : flottabilité, plongée nocturne et photographie sous-marine.

Passer son Advanced aux Philippines : Choisir ses plongées

Nous sommes accueillis par Pierre au centre Alona Piratas un instructeur d’une soixantaine d’années qui travaille de temps en temps pour le centre quand il n’est pas en Espagne. C’est un coup de chance : c’est lui qui nous encadrera et le cours sera donc en français ! 

Nous commençons par discuter un peu de notre expérience de plongée, de la sienne, des fonds marins aux Philippines et nous choisissons nos 3 plongées de spécialités. Nous commencerons par la flottabilité, parfait pour les plongeurs avec peu d’expérience car c’est une compétence clé. Nous voulions absolument faire de la photographie sous-marine et ça tombe bien car Pierre est un photographe expérimenté et il a emmené tout son matériel ! Pour la dernière, nous nous aventurerons sous l’eau la nuit pour voir de nouvelles espèces et expérimenter ces conditions bien différentes. 

  • Flottabilité et navigation

Après un premier briefing, nous sommes prêts pour nous lancer à l’eau. Heureusement, nous n’avons pas tout oublié de notre formation en Thaïlande et monter notre équipement nous semble désormais super facile. 

La flottabilité est la spécialité idéale pour commencer, revoir les bases et se lester correctement pour la suite. Comme les autres plongées, après une dizaine de minutes d’exercices, nous profitons librement du reste de la plongée en essayant d’appliquer ce que nous venons de voir. 

La navigation est la spécialité qui demande le plus de théorie car tout est nouveau. Nous devons être capables d’identifier les éléments naturels qui peuvent nous aider à nous orienter. Puis, nous nous entraînons sur terre à nous orienter avec notre compas (boussole) en faisant plusieurs trajets. Sous l’eau, nous devons faire un carré de 15 mètres de côté. Cette spécialité est plutôt une initiation et nous ne serions pas encore capables de se répéter sous l’eau mais nous ouvrons désormais plus l’œil pour nous repérer. Déjà que ce n’est pas facile sur terre pour moi, alors sous l’eau il me reste encore du chemin !

  • Plongée profonde 

C’est peut-être une de celle que nous avons préférée ! Les conditions étaient parfaites et nous avons pu approcher une épave à 35 mètres de fond. En quelques minutes, nous descendons presque sans nous en rendre compte. Jusqu’à ce que je me retrouve entourée de poissons merveilleux qui semblent tout proches de moi, j’ai l’impression qu’ils viennent me regarder dans les yeux. Je regarde mon ordinateur : 35 mètres, je fais une narcose à l’azote, l’ivresse des profondeurs. Je vais pas mentir, la sensation est plutôt agréable : je rigole, je trouve les couleurs magnifiques, tout est beau, les étoiles de mer ressemblent à des tiramisu (oui oui c’était quand même fort), j’ai envie de faire des blagues avec les mains… 

Mais dès que je prends conscience que je ne suis pas totalement lucide, je me concentre sur mon baromètre et mon ordinateur. Pour ne pas entrer en limite de décompression, il ne faut pas rester trop longtemps en profondeur. Après environ 6 minutes, les montres affichent qu’il reste seulement 3 minutes, nous remontons doucement. À environ 20 mètres de profondeur, les effets disparaissent complètement, heureusement, l’ivresse des profondeurs ne laisse pas la gueule de bois ! 

Nous continuons à plonger normalement avec de remonter pour debriefer. Tout le monde rigole de mes grands sourires et de mes yeux ébahis sous l’eau. De son côté, Gauthier n’a rien ressenti. 

  • La Photographie sous-marine 

Après une courte pause d’une heure, nous rembarquons avec tout le matériel photo de Pierre pour s’initier à la photo sous-marine. Il nous prête un de ses appareils compacts pour nous entraîner et avoir une qualité optimale par rapport à la go pro. Très vite, nous constatons que c’est bien plus dur que ça en a l’air ! Il faut vraiment gérer sa flottabilité pour s’approcher assez près du poisson et rester immobile pour déclencher. On se relaye l’appareil et nous arrivons à prendre quelques jolies photos. Il y a encore des progrès à faire, mais on est super heureux d’être sous l’eau et de pouvoir immortaliser quelques moments. 

Conclusion

Nous avons adoré passer notre Advanced aux Philippines avec Piratas Alona ! Pierre et le reste de l’équipe nous ont appris plein de choses et nous ont mis en confiance pour chaque plongée. Nous sommes de plus en plus à l’aise sous l’eau et nous avons observé une belle progression sur chaque plongée. Nous avons pris beaucoup plus de plaisir que pendant l’Open Water car il y avait moins de théorie. De plus; nous avons plongé jusqu’à la réserve de notre bouteille et chaque plongée a duré plus de 50 minutes, on en a donc bien profité. Ha et petit détail, mais nous avions des combinaisons complètes et nous n’avons pas eu froid 😇

Nous sommes prêts à continuer notre exploration des fonds marins aux Philippines ! Et qui sait peut-être passer d’autres niveaux de plongée dans le futur…

tortue-Philippines-advanced
Explorer par categorie
nos bons plans
  • gourdes filtrantes

    Notre indispensable pour boire l'eau partout en voyage. -10% sur les gourdes filtrantes OKO avec le code UMSF

  • assurance santé

    -5% sur ton assurance santé-voyage avec Go By AVA pour des aventures en toute sérénité.

  • Caméra Insta 360x3

    Une perche à selfie invisible offerte à l'achat de ta Insta 360 x3 via ce lien.

à propos

D’ailleurs nous c’est Marion et Gauthier ! On est partis en 2021 faire le tour du monde et on est toujours sur les routes. Bienvenue dans notre aventure !

Retour en haut